Le remplaçant d’init développé par l’équipe de développpement d’Ubuntu a été intégré comme processur d’init par défaut dans la version de développement d’Ubuntu : Edgy Eft.

Ce nouvel “init” est sensé remplacer le vénérable init en paralélisant les processur au démarrage (avec gestion des dépendances et non pas une hiérarchie) et prenant en compte les contraintes nouvelles (on ne démarre pas systématiquement avec le réseau dans le cas d’un portable etc.). Plus de détails sur le site de son développeur.

Au premier aspect, je trouve le boot de la machine un peu plus rapide. Impressions à confirmer dans les semaines à venir !

Share Your Thought